Sept élèves de l’Institut Don Bosco à Auschwitz-Birkenau

Sept élèves de l’Institut Don Bosco à Auschwitz-Birkenau 01
Nov
2017

« Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes. »

« Ceux qui ne se souviennent pas de leur passé
prennent le risque qu’il se répète. »
George Santayana

La chaleur de l’avion du gouvernement belge et le froid continental du climat polonais,

Les gyrophares de l’escorte ministérielle et la fadeur du paysage enneigé de la banlieue de Cracovie,

Les couleurs ternes de nos vêtements et le ligné bleu-blanc des prisonniers,

La relative intimité d’Auschwitz et le gigantisme de l’extermination de Birkenau,

Des visages, des noms, des familles et l’impensable…

La Deuxième Guerre mondiale comme un titre de chapitre et le choc frontal avec l’un des épisodes les plus horribles de la Guerre 40-45.

Tout est contraste, ce mardi 23 Janvier 2018 ! Il y aura un avant et un après pour nos élèves !

À quelques jours du 73e anniversaire de la libération des camps,

Les rails convergent et l’abstraction des livres rejoint brutalement l’histoire : leur histoire, notre histoire !

Merci au War Heritage Institute et au Ministère de la Défense pour ce soutien essentiel à l’éducation.

Jean-Marc BRASSEUR